Badass la Newsletter

L’infolettre des récits qui aide les femmes à (re)devenir les boss de leur sexualité

MILLE ET UNE CHOSES FAÇONNENT NOTRE SEXUALITÉ. Les constructions de chacun et chacune sont des parcours uniques et souvent touchants.

Badass la newsletter raconte ces histoires qui touchent à l’intime, pour aider les autres à avancer, à s’identifier, à apprendre et à aimer les différences qui nous rapprochent. C’est aussi un média en lien avec l’actualité qui informe de façon pédagogique et accessible, car nous avons toutes et tous droit au savoir.

ABONNE-TOI dès maintenant pour recevoir la dernière édition, puis les prochaines deux dimanches par mois.

LIS LE MANIFESTE DE BADASS LA NEWSLETTER ICI

SOUTIENS BADASS LA NEWSLETTER ICI

Ann-Laure Bourgeois, fondatrice de Badass la newsletter

Des rédactions de CM2 trop longues. Des feuilles de classeur agrafées les unes aux autres. Des petits romans qui donnent vie à des petites héroïnes vivant des petites histoires d’amour. Puis des récits véritables, relatés avec la plume de journaliste. Voici les différentes histoires que j’ai écrites avant d’en arriver à celles racontées dans Badass la newsletter.

 Je m’appelle ANN-LAURE BOURGEOIS, je suis journaliste indépendante, rédactrice, enseignante, maman, et j’ai déjà vécu plusieurs vies! J’ai lancé cette infolettre bimensuelle pour celles et ceux qui ont reçu une mini-éducation sexuelle, mais beaucoup d’injonctions… comme moi.

Lis le Manifeste de Badass la newsletter ici. 

Quelques newsletters

« Un peu de désir dans ce monde de brutes. » À lire ici

« La bande de badass à avoir dans ta bibliothèque. » À lire ici

« Je travaille dans un milieu où il faut encore coucher pour réussir. » À lire ici

 Une édition spéciale pour se (ré)jouir 💦 À lire ici

« Une éducation sexuelle pour apprendre à dire non. » À lire ici 

« Mon premier grand acte transgressif »: À lire ici 

« Ma première fois à 30 ans avec un homme marié. » (2/2): À lire ici 

« Ma première fois à 30 ans avec un homme marié. » (1/2) : À lire ici 

« Porno: la société accepte plus facilement l’addiction des hommes que celle des femmes. » (2/2): À lire ici

« Porno: la société accepte plus facilement l’addiction des hommes que celle des femmes. » (1/2): À lire ici

« Je préférais mourir libre plutôt que vivre soumise. » (2/2) À lire ici

« Je préférais mourir libre plutôt que vivre soumise. » (1/2): À lire ici

Lire les Newsletter précédentes

Rejoins Badass la newsletter sur Instagram !